Les Dents et la Mâchoire

La sphère buccale n’a pas vraiment de capteurs posturaux, cependant elle peut être source de problèmes majeurs.

De nombreux problèmes dans la bouche perturbent fortement la posture et leurs résolutions sont souvent indispensables pour corriger les cas les plus compliqués. Citons entre autres:


  • – Une mauvaise occlusion quelque soit son origine (couronnes trop hautes, appareil non rebasé ou mal adapté, une dent qui tourne etc) va perturber la mécanique de la Mâchoire et aura des répercussions locales (douleurs à l’articulation, sensibilité dentaire augmentée) mais aussi à distance ( contractures des muscles du cou, migraines, certaines tendinites)
  • – Les dents qui manquent peuvent entrainer des tensions musculaires asymétriques car la langue va s’engouffrer dedans.
  • – Les luxations du ménisque de l’articulation de la mâchoire (ATM).
  • – Les problèmes de langue basse (surtout chez l’enfant) avec déglutition atypique auront des répercussions importantes sur la ventilation, le sommeil,…

– La prévention est CAPITALE chez l’enfant. L’orthopédie dento faciale fonctionelle (ODF) pratiquée par un dentiste qualifié en ODF fonctionnel donne des résultats admirables. Les traitements sont précoces (6 ans voir en dessous) et souvent rapides à cet âge. Idéalement en couplant avec un travail d’orthophonie pour rééduquer la langue et la respiration; et d’ostéopathie pour diminuer les tensions crâniennes,  on peut empêcher souvent les travaux d’orthodontie classique à l’adolescence.

  • – Moins connus les micro courants entre les plombages et les couronnes peuvent être responsables de problèmes majeurs comme les acouphènes ou les sensations d’instabilité, un gout métallique dans la bouche etc.
  • – Certaine affections buccales le plus souvent non douloureuses ( kystes, bout de  racine dentaire, poche parodontale) peuvent empêcher la pérennité d’un traitement manuel. La radio panoramique dentaire est pour ces cas là un examen de choix.
  • – Le bruxisme (grincement des dents) et le serrage dentaire intempestif souvent inconscient dont la cause doit être recherchée, et qui entraîne des blocages cervicaux, la nuque raide, migraines… Ce serrage dentaire est souvent un frein important pour récupérer une bonne mobilité cervicale ou pour faire baisser les douleurs sur le long terme, c’est donc une priorité de traitement. Beaucoup de causes entrainent ce serrage : le stress chronique, le tempérament coléreux et qui ne s’exprime pas assez. Certaines personnes en auraient même besoin car elles se rééquilibreraient partiellement en serrant les dents, c’est le cas de personnes effectuant des travaux physiques importants ou des gestes fin ayant besoin besoin de concentration et de stabilité. Le serrage dentaire permettrai à ce moment d’augmenter sa puissance musculaire et sa stabilité axiale. Certaines personnes ayant aussi des appareils dentaires vétustes n’ont d’autres choix que de serrer les dents pour le faire tenir en place.

– Enfin les moins connus et pour moi les plus graves sont les incompatibilités dues aux matériaux utilisés pour les travaux dentaires. Chaque personne réagit différemment mais les conséquences peuvent être redoutables et peuvent expliquer parfois tous les échecs de traitements antérieurs. Ces incompatibilités sont une priorité et un dépistage est fait systématiquement en consultation.


Concepts ostéopathique de l’occlusion

Il n’est alors pas question de la toxicité du mercure ou d’un quelconque métal .Une résine ou un composite, peut ne pas toléré par l’organisme et entrainer les mêmes tensions. Par extension, toutes matières est susceptible d’entrainer des tensions ( bijoux, lunettes, fibres synthétiques etc) et il est très facile de le dépister.

 

plus d’infos sur ces incompatibilités

 

 

35 réflexions au sujet de « Les Dents et la Mâchoire »

  1. alice

    Bonjour,
    Mon ostéopathe m’a replacé la machoire ( ménisque déboité) il y a 2 jour. Est ce normal que la douleur soit pire qu’avant? Si oui combien de temps cela doit-il durer?
    merci

    Répondre
  2. Christophe

    Bonjour, je viens de découvrir ce site et forcément je me pose des questions…
    En 2012, j’ai commencé à avoir des sensations d’ébriété presque constantes…et sans raisons et causes retrouvées.
    Des douleurs aussi, notamment cervicales, et depuis 2016, des acouphènes de type pulsatiles…
    Je me suis découvert il y a peu une certaine sensibilité au courant électrique.
    Par exemple, lorsque quelqu’un tiens dans sa main un téléphone portable branché sur le secteur, rien qu’en touchant sa peau, je ressens une sorte de vibration magnétique sur le bout de mes doigts, de même que si un mc portable est branché sur le secteur, je ressens également cette vibration si je touche la coque de l’ordinateur..
    Finalement je me pose une question, mon dentiste m’a posé une couronne dentaire en 2012 en métal…et depuis je saigne régulièrement de la gencive autour de cette couronne…
    Je me demande si cette couronne n’aurait pas un lien avec mes problèmes d’ébriété, d’acouphènes et autres….

    Répondre
  3. kimie

    Bonjour

    J’ai constaté que j’avais tendance à respirer par la bouche, ce qui occasionnait en fin de journées pas mal de problèmes gastriques.
    Je fais donc maintenant attention depuis 2 semaines, je ferme la bouche et respire par le nez, ce qui est vraiment mieux pour la digestion.

    Hors, je ne sais pas si c’est ces changements qui sont responsables, mais je remarque que depuis quelques temps je serre facilement des dents, et me réveille aussi ainsi. J’ai comme un inconfort de la mâchoire inférieure, ne sachant pas comment la positionner.
    Par moment, lorsque j’avance ma mâchoire du bas pour positionner mes dents du bas au même niveau que celle du haut, ma mâchoire tremble.

    Je suis allée chez un ostheo et il a constaté cette tension. Cependant ce la ne règle pas mon problème.

    Il faut dire aussi que de 2005 à 2009 j’ai eu un traitement orthodontique et que depuis 2009 je porte 2 fils métalliques dans la bouche pour éviter que les dents bougent à nouveau.

    –> Je me questionne beaucoup sur ces fils. Peuvent-il être perturbateur notamment avec les champs électromagnétiques ?
    Je me sais déjà sensible aux champs car j’ai ainsi déjà ressentis par de grandes fatigues le téléphone DECT de mon voisin du bas (confirmé par la suite par des appareils de mesures).

    Le 25 juin 2015 je me suis réveillé un matin avec des vertiges, goût amer dans la bouche. Les analyses de sang n’ont rien donné. L’ORL a noté une déficience vestibulaire gauche mais cela n’a pas changé grand chose). Je me suis soigné avec des soins énergétiques ce qui m’a beaucoup aidé, mais j’ai toujours des sensations étranges, comme des vertiges qui n’en sont pas (sensation d’instabilités, angoisses…) . Il faut dire que les jours précédents j’avais pas mal nettoyé à coup de brossettes une dent dévitalisé. Y a t-il un lien je l’ignore.

    –> Dans un mois je dois aller voir le dentiste pour qu’il me soigne une dent carié (nouvelle carie). Comment savoir ce qu’il y a de mieux pour moi pour soigner cette dents sachant que j’habite dans le morbihan ?

    Si vous avez des conseils à me donner je suis preneuse.

    Merci d’avance.

    Répondre
    1. nicolas.victoire Auteur de l’article

      Bonjour,
      Concernant les fils, clairement ils peuvent être responsables d’une incompatibilité mais cela doit être testé votre corps peut aussi très bien les supporter. Par rapport à votre crise du 25 juin il parait improbable que le nettoyage de la dent y soit pour quelque chose. Pour soigner votre carie il est préférable de tester les matières que votre dentiste va vous mettre en bouche avant de les poser. Ceci dit il vaut mieux la soigner avec des matières incompatibles que ne pas la soigner du tout dans le cas ou votre dentiste soit étranger à cette conception électromagnétique.
      Si vous serrez des dents la nuit cela à pour origine la plupart du temps des tensions inconsciente peut être êtes vous en état de stress chronique? Si cela est couplé avec une mauvaise occlusion dentaire cela peut vous donner cette sensation de mâchoire décalée. A ce moment une gouttière nocturne pourra vous aider grandement.

      Répondre
      1. kimie

        Bonjour

        merci pour votre réponse. Comment je fais pour savoir si ces fils ou les matières composites peuvent être compatibles ?

        Merci d’avance pour votre aide.

        Répondre
          1. kimie

            Bonjour et merci pour votre réponse. Visiblement il ne connait personne car je l’ai eu au téléphone et il m’a demandé de venir le voir.

            Concernant les fils, outre l’incompatibilité avec les ondes qui nous entourent, y a t-il une contre-indication que vous pourriez donner en tant qu’ostheopathe ? Est-ce une bonne chose d’avoir les dents scellés ainsi en haut et en bas ?

            merci pour tout, dommage que vous soyez loin, je serais bien venu me faire soigner chez vous. Qui sait peut-être un jour cela sera possible 🙂

          2. nicolas.victoire Auteur de l’article

            Bonjour,

            Si par contre indication vous voulez parler de conséquences néfastes sur le corps à terme, alors je n’en ai aucune idée. Concernant les contre indications c’est à dire les conditions qui ne permettent pas l’application de ces fils sans causer de préjudices, alors votre dentiste est le meilleur conseiller qui soit. Je ne connais pas les conséquences d’avoir les dents « scellées » ni sur la posture ni sur les dents à long terme. A priori elles resteront droite ce qui est quand même une bonne chose.

  4. Rosa

    Bonjour,
    J’ai 18 ans et je fais du chant lyrique.
    Pour que le son sorte correctement nous devons en chant lyrique abaisser la mâchoire et mettre les lèvres vers l’avant. Cependant je n’arrive pas à abaisser ma mâchoire comme je le voudrais. De plus le fait d’avoir ma mâchoire qui fait plus de mouvement que quand je parle me fatigue énormément et provoque une tension lorsque je chante.
    Pourriez-vous m’aider à trouver une solution?

    Répondre
    1. nicolas.victoire Auteur de l’article

      Bonjour,
      Je ne connais malheureusement pas la discipline du chant lyrique. Cependant vous semblez décrire une gène d’origine mécanique. Dans un premier temps un rendez vous chez l’ostéopathe s’avère important car il se peut que quelques blocages articulaires des cervicales ou de la mâchoire vous empêche d’ouvrir la bouche correctement. Dans un deuxième temps, ou dans l’impossibilité de l’ostéopathe d’améliorer votre problème allez voir un dentiste qualifié en occlusodontie afin qu’il fasse un bilan fonctionnel des mâchoires.

      Répondre
  5. Poncet

    Bonjour,
    très intéressant votre article. Vers quels professionnels se tourner pour faire un dépistage des materiauX autres que les amalgames qui peuvent provoquer ces dommages. Quels tests doit on pratiquer. Je suis malade depuis des mois et rien n a fonctionne. Tout a commence suite a devitalisation d une dent et mise en place résine et composite. Merci pour votre réponse. Cordialement.

    Répondre
  6. Marie

    Bonjour,

    J’ai une question concernant mon fils de 20 mois : il a la mâchoire inférieure en avant, et donc les dents du bas qui ont tendance à passer par dessus celle du haut… J’aimerais savoir si une consultation chez un ostéopathe pourrait nous aider à atténuer le problème ? Faut-il que nous consultions un orthodontiste ? Un orthophoniste ? Ou bien faut-il attendre ?

    Merci beaucoup pour votre aide,

    Marie (et Hugo, 20 mois)

    Répondre
    1. nicolas.victoire Auteur de l’article

      Bonjour,

      Merci de votre question.
      Il pourrait effectivement être judicieux de consulter un ostéopathe afin que votre petit soit examiné. En fonction du bilan effectué par le praticien il pourra vous dire plus précisément si l’ostéopathie peut aider Hugo ou le cas échéant vous orienter vers un autre professionnel.

      Bonne journée

      Répondre
  7. katia

    Bonjour

    j’ai 30 ans, cela fait maintenant une quinzaine d’années que ma machoire craque
    au début c’était de temps en temps maintenant, j’arrive parfois à ne plus la remettre droite tout de suite
    quand je baille je dois faire une manipulation pour qu’elle se décoince et comme je baille très souvent….
    je suis de nature stressée et je dois serrer un peu parfois la machoire inconsciemment
    je fais faire une gouttière pour la nuit en espérant que cela me soulage car dès que j’ai une tension cela se répercute au niveau du cou, des cervicales aussi….

    qu’est ce que je pourrais faire d’autre car cette situation ne me rassure pas du tout
    mon dentiste me dit juste de ne pas faire d’effort avec ma mâchoire (pas de chewing gum, saucisson, geste brusque…)

    merci d’avance

    Répondre
    1. nicolas.victoire Auteur de l’article

      Bonjour Katia,
      Vous avez déjà pris une bonne décision en essayant la gouttière. Il se peut qu’elle change votre vie. Je vous conseille de vous rapprocher auprès d’un ostéopathe juste avant la pose de la gouttière. Il est sage de lever le maximum de tension au niveau du crâne et des cervicales juste avant la pose car ces tensions peuvent influencer l’occlusion.
      Cordialement

      Répondre
  8. yolanda

    Bonjour jai 29ans et il ya 1année jai mis un appareil dentaire je le porte toujours. Quelques mois apres que je l ai mis je n ai que des problemes. Male a la machoire claquage male a la nuque et épaule migraines accouphene dans une oreille. Que puis je faire? Merci de m aider je suis désespérée

    Répondre
  9. PHILIPOT

    Bonjour,
    Depuis quelques mois, mon quotidien est ponctué de migraines, malaises, troubles visuels, accouphènes, cervicalgies … et tout ceci est très handicapant.
    Tous ces symptômes sont apparus 3 semaines après la pose d’une couronne métallique. Cette couronne était en contact avec 2 dents comportant des amalgames (plombages).
    J’ai fait des tonnes d’examens et on ne trouve pas la raison de mon mal-être. Je suis sous traitement anti migraineux mais sans grand succès.
    J’ai lu des articles sur l’intoxication au mercure. Pensez-vous que cela puisse être une possibilité dans mon cas? Je n’ose en parler à mon dentiste car j’ai peur que cela paraisse stupide.
    Merci beaucoup de votre aide.

    Répondre
    1. nicolas.victoire Auteur de l’article

      Bonjour Laure,
      Il est vrai que l’apparition soudaine de vos problèmes peu après la pose de la couronne laisse envisager un lien de cause à effet, d’autant plus que vos examens médicaux sont normaux. Cependant une intoxication au mercure parait peu probable bien que possible. Une incompatibilité électromagnétique aux matériaux utilisés semble plus probable. Seule une personne qui a été formée au dépistage de ces incompatibilités pourrait tester cette couronne, histoire d’en avoir le cœur net. Ou résidez vous?

      Répondre
        1. nicolas.victoire Auteur de l’article

          Cela élimine alors la responsabilité de la couronne, sans pour autant affirmer que l’intoxication au mercure soit la cause de vos problèmes. C’est à ce moment que l’aide par internet trouve ses limites. Je vous conseil de vous rapprocher d’un ostéopathe pour qu’un bilan complet vous soit réalisé. S’il ne vous soulage pas au moins pourra t-il vous orienté vers une de ses connaissances de confiance pour vous aider au mieux.
          je vous souhaite de retrouver la santé rapidement.
          Cordialement.

          Répondre
  10. Emilie

    Bonjour,
    je grince des dents la nuit depuis l’âge de 6 ans . J’en ai aujourd’hui 31 et le problème persiste. Je décide donc de m’en occuper sérieusement mais souhaite au préalable avoir quelques infos.
    Je porte une gouttière la nuit depuis au moins 7 ans. Mes dents ont été bien taillées! Lorsque je vais à la mer et qu’il y a du vent, ça me fait mal et je sens particulièrement la tension de ma machoire quand je fais du sport. J’ai maintenant des migraines et je pense que c’est lié. On me parle de stress mais cela peut-il être le cas alors que j’ai toujours eu le souvenir d’avoir ce problème?
    Merci pour vos renseignements.

    Répondre
    1. nicolas.victoire Auteur de l’article

      Bonjour,
      Merci de votre témoignage je vais essayer de vous répondre le mieux possible. Le grincement des dents est d’origine inconsciente peut être le stress actuel ou un ancien état de stress mais « l’habitue de de grincer » étant bien imprimer dans l’inconscient, perdure. Cela est très délétère pour les dents car cela les usent rapidement. C’est en revanche moins toxique pour la posture et les muscles que le « clenching » ( serrage dentaire sans mouvement) car les forces de pression exercées sont moindre. Il est possible que vos grincements de dents jouent un rôle dans vos migraines mais ce n’est à mon avis pas la seule cause. Des blocages cervicaux, et des facteurs environnementaux, surtout alimentaires peuvent jouer également un rôle très important. Le stress est pour moi un phénomène qui aggrave des problèmes déjà existant, mais qui n’est la cause principale que dans bien peu de cas. Un bilan bien mené vous aiderait à y voir plus clair ! Ai je répondu à vos question?

      Répondre
  11. Thibaut

    Bonjour,

    Cela fait maintenant trois ans que je traîne un déséquilibre postural chronique, de plus en plus invalidant, et qui semble résister à tout type de traitement podologique ou osthéopathique. Il se traduit par des appuis podaux disproportionnés (65% à droite) et s’exprime surtout par de fortes tensions dorsales toujours centrées sur la partie droite de ma colonne vertébrale et plus marquées dans la zone de la nuque et proche de l’omoplate droit. Jusqu’ici j’ai toujours incriminé mes hanches qui sont pathologiques (conflits de hanches des deux côtés opérés par athroscopie avec déjà des lésions du cartilage et du labrum + début arthrose). Ce qui m’étonne pourtant c’est que même si je ressens bien des raideurs dans les hanches, les conflits ont été réduits et les douleurs aussi. Par ailleurs, j’ai beau insister auprès des chirurgiens sur l’aspect postural qui est pour moi la gêne première, le lien ne semble pas toujours évident pour eux et en tout cas pas si commun parmi leurs patients. D’où mon interrogation sur une autre cause possible.

    C’est lisant votre article sur l’occlusion et en repensant aux commentaires de mon osthéopathe qui lors de ma dernière consultation m’a signalé de « très fortes tensions dans la zone de la nuque et zone crânienne » que j’en viens à m’interroger sur le point suivant:

    Je sais que j’ai un menisque fragilisé ou tout du moins un fonctionnement un peu cahotique du côté droit. Par le passé je ressentais de nombreux craquements. j’ai donc fait réviser mon occlusion et le dentiste m’avait alors retaillé quelques dents + goutière. les craquements ont réduits depuis mais je sens bien un ressaut dans la zone du ménisque de ma mâchoire avec aussi « un fonctionnement un peu tordu de l’ouverture de la mâchoire, toujours sur la droite ». Mon dentiste dit que mon occlusion est bonne mais je ne sais pas si pour autant ces troubles de ménisques et d’ouverture peuvent expliquer d’éventuels troubles posturaux, plus que des lésions aux hanches??

    Merci d’avance pour votre avis.

    Répondre
  12. Leslie

    Bonjour,

    Un matin, début mars 2013, je me suis reveillée et j’ai constaté des claquements à l’ouverture de la mâchoire. Je suis quelqu’un d’assez stressé en général, et je savais avant ça, que je faisais du bruxisme la nuit (depuis l’enfance, et j’ai 24 ans). J’ai donc été voir une stomato qui m’a proposé soit une gouttière de confort (cependant selon elle, ça ne fait pas disparaite le problème) ou bien un traitement orthodontique. J’ai été voir une orthodontiste. Pour commencer, elle m’a mis deux petites cales pour rééquilibrer des deux cotés, mais je n’ai vu aucune amélioration. Je vais devoir porter un appareil pendant 1 an car j’ai quelques petits chevauchements de dents. Seulement, j’ai peur que rien ne s’améliore.
    En réalité, au début, ça claquait tout le temps du coté droit, en mangeant c’était infernal. Maintenant, ça ne le fait plus en mangeant ou rarement, mais surtout quand je baille, rigole, ouvre et ferme la bouche. C’est plus léger qu’avant et ça n’est jamais douloureux. Mais ça reste quand même désagréable… est ce que l’ostéopathie peut aider ?

    Merci pour votre réponse.
    Leslie

    Répondre
  13. Julie

    Bonjour, j’ai particulièrement mal a la gencive au fond de la machoire. En regardant de plus près, j’ai remarqué que ma dernière dent du fond en bas à droite commence à se déplacer. Elle se tourne peu à peu vers l’intérieur. Comment calmer les douleurs ? Est-ce grave ? Dois-je consulter mon dentiste au plus vite ? (Je précise que l’on m’a arraché la seule dent de sagesse que j’avais en bas à gauche l’année dernière).
    Merci de m’aider s’il vous plait.

    Répondre
    1. nicolas.victoire Auteur de l’article

      Bonjour,

      Les problèmes de gencives sont du ressort du dentiste. Je vous conseille donc de voir votre dentiste rapidement.
      Cordialement

      Répondre
  14. Mathis

    Bonjour à tous,

    Je suis atteint d’un déséquilibrage postural important, (bassin décalé, épaule droite enroulée vers l’avant). Mes membres sont de même taille apparemment. J’ai tout essayé, manipulation ostéopathique, podologue, acuponcture …
    Rien ne résout mon problème.
    Dernièrement un osthéopathe me dit qu’il est inutile de travailler sur la mécanique mais qui faut s’orienter vers l’émotionnel. Il a décelé de fortes contractures sur les muscles de ma mâchoire et me dit que c’est sans aucun doute la source de mes problèmes. Il faut donc que je mette une goulotte dentaire la nuit pour limiter les serrages de dents. Qu’en pensez vous?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *